TBD




Qui sommes-nous?

Ce qui définit M·A·C

M·A·C est un chef de file mondial en matière de maquillage professionnel en raison de son expertise inégalée dans l'ART DU MAQUILLAGE.

M·A·C celebrates diversity and INDIVIDUALITY – we are for All Ages, All Races, All Genders.

M·A·C est une fière COMMUNAUTÉ composée d'artistes maquilleurs professionnels qui unissent leurs forces pour réaliser notre vision.

M·A·C est à l'avant-garde des TENDANCES et collabore avec les artistes les plus talentueux des univers de la mode, de l'art et de la culture populaire. Nos artistes créent des tendances dans les coulisses des semaines de la mode partout dans le monde.

M·A·C croit en la RESPONSABILITÉ SOCIALE; d'ailleurs, des initiatives comme VIVA GLAM et M·A·C Aids Fund sont au cœur de sa culture d'entreprise unique.

La naissance d'un culte :
Une évolution spectaculaire!

All Ages, All Races, All Genders… A professional makeup brand setting trends backstage at fashion weeks around the world. Aujourd'hui, M·A·C représente beaucoup aux yeux de ses millions d'adeptes partout sur le globe, mais tout phénomène beauté mondial doit débuter quelque part.

L'entreprise Make-Up Art Cosmetics a vu le jour à Toronto, au Canada. Le maquilleur et photographe Frank Toskan et le propriétaire de salon Frank Angelo, excédés par le manque de maquillage donnant de bons résultats sur photo, ont décidé de créer leurs propres produits. Au début, ils fabriquaient les cosmétiques dans leur cuisine et les vendaient directement du salon à des collègues maquilleurs ainsi qu'à des mannequins et à des photographes. Les stylistes et les rédacteurs de mode se sont rapidement joints au mouvement. Après que les magazines eurent commencé à faire la promotion des produits et que le bouche à oreille eut pris de l'importance, le duo a lancé M·A·C en mars 1984 en ouvrant un comptoir dans un grand magasin de Toronto.

Ils ont adopté une approche pratique chic, en offrant du maquillage dans des pots noirs plutôt que dans des boîtiers. À l'époque où d'autres marques de maquillage importantes offraient principalement des produits de soin de la peau, M·A·C a plutôt choisi de devenir la référence ultime en matière de couleur. Des artistes maquilleurs professionnels fréquentaient le comptoir, une première de l'industrie. Un des produits les plus vendus était un rouge à lèvres mat d'un rouge intense, qui s'est fait connaître dans le cadre d'une séance photo avec Madonna, une étoile montante à l'époque, qu'on a ensuite vu porter un t-shirt M·A·C.

L'entreprise a conquis l'industrie en offrant un grand éventail de produits qui combinaient l'ingéniosité urbaine à un style élégant et somptueux. Derrière le comptoir, l'approche de M·A·C était nettement différente. Plutôt que de faire mousser les ventes avec des techniques de promotion traditionnelles, M·A·C s'est fiée à l'intégrité de sa gamme de produits élaborés avec soin. Une touche de scandale s'est ajoutée à l'image de la marque. Cette entreprise, qui célèbre d'abord l'individualité et l'expression de soi, a ajouté une fabuleuse touche théâtrale et tape-à-l'œil aux élégants magasins M·A·C et comptoirs de grands magasins.

En 1994, alors que le VIH et le SIDA continuaient de faire des ravages partout dans le monde, M·A·C a choisi de concentrer ses activités de bienfaisance en faveur des organismes venant en aide aux personnes atteintes du VIH/SIDA en créant M·A·C Aids Fund. À ce jour, la campagne VIVA GLAM a permis de recueillir plus de 450 millions de dollars pour lutter contre le VIH/SIDA grâce à des porte-paroles comme Lady Gaga, Pamela Anderson et Nicki Minaj.

Faisant partie des entreprises Estée Lauder depuis 1994, M·A·C distribue maintenant ses produits dans plus de 120 pays dans le monde. L'entreprise s'engage toujours à mettre au point de nouvelles catégories, de nouveaux produits et plus de 50 collections chaque année afin de répondre à la demande des consommateurs et des artistes maquilleurs professionnels.

L'entreprise a collaboré avec des personnalités aimées de la culture populaire, de l'art et de la mode, comme Rihanna, Lorde, Proenza Schouler, The Rocky Horror Picture Show et Brooke Shields. Ceux-ci continuent d'améliorer la pertinence de M·A·C et de rejoindre les clients, nouveaux et existants, tandis que la présence remarquable de nos artistes maquilleurs dans les coulisses de plus de 200 défilés des semaines de la mode partout dans le monde, aux côtés de créateurs comme Prabal Gurung et Vivienne Westwood, permet à M·A·C de conserver son titre envié de chef de file mondial en matière de tendances beauté.